13 septembre 2018 -- La Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse et son partenaire historique IWC Schaffhausen ont organisé une projection privée, en avant-première, pour les journalistes et leurs invités de marque du film « Invisible Essence : Le Petit Prince », un documentaire long métrage portant sur les questions philosophiques soulevées dans le livre le plus célèbre d’Antoine de Saint-Exupéry, comme un événement majeur du prestigieux Toronto International Film Festival (TIFF).

Ce long métrage documentaire du réalisateur et cinéaste jamaïco-canadien Charles Officer présente un nouveau regard fascinant sur le génie du Petit Prince, ainsi que sur la vie et les expériences de l’écrivain français Antoine de Saint-Exupéry, qui a publié son livre en 1943 à New York, et dont le personnage principal, Sahil Aziz, est un jeune canadien aveugle d’origine pakistanaise âgé de sept ans, incarnant un petit prince des temps modernes. Le film retrace également le parcours audacieux du célèbre aviateur et auteur, articulant des moments autour de ses expériences et de son inspiration pour écrire ce qui allait devenir son œuvre littéraire la plus célèbre.

Le premier livre d’art tactile du Petit Prince, avec ses dessins en relief pour les personnes déficientes visuelles, du Professeur Claude Garrandes et son association Arrimage, un artiste français aveugle et professeur de braille, a été palcé au centre de ce film. Le documentaire et le livre ont été créés avec le soutien de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse, une organisation caritative internationale dont IWC est partenaire depuis 2005.

Un dialogue avec le réalisateur Charles Officier et l’ambassadeur de bonne volonté de la fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse, Mark Osborne, le réalisateur américain primé du film « The Little Prince » en 2015, a suivi cette projection privée inédite du film, en présence de divers membres de l’équipe du film et de représentants de la fondation.

Mark Osborne a déclaré: « Il est inspirant de voir un autre film examiner le mystère, la mythologie et la signification plus profonde du Petit Prince. Depuis sa publication il y a 75 ans, le livre d’Antoine de Saint-Exupéry n’a rien perdu de son attrait et ses messages transcendants sont toujours aussi importants aujourd’hui. »

Photos et crédits :
01- Mark Osborne, Sahil Aziz et Charles Officer (Photo IWC).
02- Affiche du film « Invisible Essence : Le Petit Prince ».
03- L’acteur Sahil Aziz avec sa famille (Photo IWC).
04- Les invités de marque de la projection privée du film (Photo IWC).
05- Questions-réponses avec Charles Officer et Mark Osborne (Photo IWC).